> -->
Actualité viager

Seniors, et si le viager était la solution pour “bien vieillir chez soit” ?

By avril 7, 2020 No Comments

Seniors, et si le viager était la solution pour “bien vieillir chez soit” ?

Si jamais vous avez envie de bénéficier d’une retraite paisible, alors vous devriez penser au viager :

  • Il est un moyen pour vous de profiter enfin des efforts de toute une vie (que vous soyez juste financièrement ou que vous ayez du patrimoine) ;
  • Il recouvre plusieurs formules dont l’une d’elle sera adaptée à votre situation (il n’y pas un viager mais DES viagers) ;
  • Il devient un vecteur de solidarité entre les générations (un professionnel se doit de travailler dans cette perspective éthique et solidaire).

Profiter au maximum de l’avenir grâce au viager.

Le viager vous permet de profiter temps présent grâce à vos investissements passés.

Le viager, c’est un moyen efficace pour améliorer ses conditions matérielles, vivre en autonomie chez soi, longtemps, aider ses proches et ses enfants et même faire fructifier intelligemment son patrimoine.

Le viager, une aide financière pour votre quotidien.

  • Faites-vous partie des 71% des seniors dont la retraite ne suffit pas à vivre correctement ?

Après avoir passé une vie à travailler, la retraite, tant attendue pour certains, est censée être une période douce de la vie : s’offrir des plaisirs, partir les mois d’hiver au bord de l’eau, gâter les petits-enfants, aider un enfant qui divorce ou qui fait construire sa maison.

Or, parfois, la situation financière fait obstacle à toutes vos envies.

“On” vous avait pourtant dit “achète ta maison pour ta retraite, au moins tu seras tranquille”. En théorie, être propriétaire de sa résidence principale garantit une retraite sereine.

Mais les chiffres sont là pour contredire cette fameuse théorie. Personne n’en parle mais comme 73% des seniors, vous êtes propriétaire de votre logement et pourtant, comme les ¾, vos fins de mois sont difficiles et seront même de plus en plus difficiles avec le financement de la dépendance du grand âge.

  • Faites-vous partie des seniors qui ont des difficultés à assurer les dépenses du quotidien ?

Le constat est là : une petite retraite n’absorbe pas les dépenses courantes.

Avec une retraite moyenne de 1300 euros pour les hommes et 900 euros pour les femmes, beaucoup d’entre vous n’ont pas forcément anticipé la baisse “forcée” de leur niveau de vie (qui est encore plus flagrante suite à un divorce ou au décès prématuré du conjoint).

Les soucis financiers sont alors récurrents. Et deviennent source d’inquiétude pour l’avenir.

Comment faire alors face à une situation d’urgence ? Comme changer une chaudière ou refaire la toiture ? Comment payer les charges de ravalement de la copropriété ? Sans compter que certains font encore face au crédit de leur maison.

Ces divers tracas, couplés aux problèmes de santé qui pointent leur nez, prédisent des jours moroses.

  • Faites-vous partie des 85 % des seniors qui rêvent de vieillir chez eux ?

Sachant que tout un chacun a le souhait de finir ses vieux jours tranquillement chez lui, la vision de l’EPHAD est cauchemardesque pour beaucoup.

Mais vieillir coûte cher. Vieillir chez soi, encore plus.

Le “bien vieillir” est un véritable enjeu. Or, aujourd’hui, force est de constater que les solutions qui s’offrent aux seniors dépendent largement des moyens financiers qu’ils possèdent (ou pas).

Il y a une vérité que tout le monde feint d’ignorer : sans argent, il est impossible de financer son autonomie. En effet, les aides à domicile et l’aménagement du logement demandent un investissement conséquent.

Alors, pour vieillir chez soi, sereinement et dignement, pas de secret : il faut anticiper son indépendance, dès aujourd’hui.

Ce que peut vous apporter le viager : un soutien financier

Le viager est simple à comprendre : vous vendez votre maison à un prix qui prend en compte votre occupation à vie.

Vous touchez alors un bouquet (paiement d’une somme conséquente) et éventuellement une rente, si vous avez choisi cette formule.

Il faut avoir en tête que le viager offre plusieurs options (avec rente ou sans rente).

Mais si vous avez pour objectif de respirer financièrement, toute votre vie, intéressez-vous à la formule du viager occupé avec rente.

Alors, comment cela fonctionne concrètement ?

Tout d’abord, vous percevez une somme payée comptant (le bouquet) qui vous donne un coup de pouce ponctuel, notamment pour :

❖    Faire face aux “galères” du quotidien comme rembourser le fameux crédit de la résidence principale, changer la voiture, aider un de vos enfants ou petits-enfants ;

❖    aménager votre domicile pour l’adapter à la maladie ou à la dépendance pour y vivre dignement le plus longtemps possible.

Ensuite, vous bénéficiez chaque mois d’une rente viagère perçue durant toute votre vie et indexée sur le coût de la vie. Elle est là, en général, pour :

❖    Garantir une retraite complémentaire à celle que vous avez déjà. Vous retrouvez donc un train de vie qui vous donne l’occasion de ne pas angoisser pour l’avenir ;

❖    vous maintenir chez vous, en finançant les frais engendrés par les soins à domicile ;

❖    profiter de votre bien sans vous préoccuper des grosses réparations qui incombent désormais à l’acheteur (toiture à refaire ? électricité à refaire ? travaux exceptionnels ou mise aux normes dans votre copropriété ? tout ceci n’est plus à votre charge).

Quoi qu’il en soit, le viager n’a rien de magique. Il est impératif de bien réfléchir à sa mise en place, en fonction de votre situation et des réalités du marché. Plus vous anticipez, mieux l’opération s’effectuera.

« Il faut arrêter de voir le viager comme une vente morose qui parie sur la mort du vendeur ! Dans la réalité, c’est tout l’inverse qui se produit : on parie sur la vie et la dignité du vendeur pour mieux lui éviter d’avoir à aller dans un EPHAD. Car il ne faut pas se voiler la face : le plus souvent, nos aîné(e)s n’ont pas assez de revenus pour financer la dépendance du 4ème âge. »

Dominique Charrier

Je veux mon diagnostic gratuit


Le viager, un choix malin pour gérer votre patrimoine.

Le viager vous permettra d’optimiser la gestion de votre patrimoine.

  • Faites-vous partie des seniors qui ont un patrimoine immobilier à valoriser?

 Certains seniors – dont vous faites peut-être partie – sont des anciens investisseurs immobiliers.

Business locatif et défiscalisation vous ont permis de préparer une retraite sereine avec, cerise sur le gâteau, un patrimoine immobilier intéressant.

Le vrai challenge pour vous est d’établir une stratégie patrimoniale efficace et innovante :

  • Transmettre son héritage sans être assailli par les droits de succession ;
  • alléger ses contraintes en tant que bailleur et les soucis de la gestion locative ;
  • trouver un moyen d’améliorer son train de vie, tout en restant autonome le plus longtemps possible.

Le viager n’est jamais pensé comme un outil de gestion patrimonial.

Pourtant il l’est ! Encore faut-il trouver des professionnels et des notaires performants dans le domaine.

  • Faites-vous partie des seniors qui veulent profiter maintenant de leur patrimoine ?

Entretenir un patrimoine coûte cher matériellement et fiscalement.

Or, avec le viager, vous serez libéré :

  • De l’impôt foncier dû par le propriétaire du bien vendu en viager 
  • des gros travaux d’entretien dans le cas d’une maison et les gros travaux comme le ravalement et l’ascenseur dans le cas d’une vente en copropriété ;
  • des rapports locatifs qui sont usants, sinon de plus en plus déséquilibrés au détriment du bailleur.

Il n’y a pas de solution miracle.

Tout ceci doit bien sûr faire l’objet d’un arbitrage patrimonial en fonction de vos attentes et de votre situation personnelle, familiale et fiscale. Autant de paramètres qui influent sur la façon d’envisager le viager.

  • Faites-vous partie des seniors qui veulent favoriser leurs héritiers dès aujourd’hui ?

Non, le viager ne déshérite pas les enfants. Il est un moyen de transmission intelligent.

La plupart des enfants héritent généralement à 60/65 ans, âge auquel le besoin d’avoir un apport financier est moins important.

Or, il est plus intéressant pour eux d’hériter immédiatement de 50 % d’un patrimoine immobilier sous forme d’argent, au moment où il leur sera vraiment utile (vers 40/45 ans), plutôt que de 100 % de ce bien quand ils sont eux-mêmes devenus des seniors et souvent grands-parents.

Bien sûr, vous pouvez ouvrir le dialogue avec vos enfants sur le sujet, cela n’a rien de tabou, bien au contraire.

Ce que le viager peut vous apporter : un moyen d’optimiser votre patrimoine 

Peu de gens le savent, mais Il existe plusieurs façons de profiter du “viager” : occupé avec rente, occupé sans rente et non occupé ou libre

Le viager occupé avec rente est constitué d’un bouquet et d’une rente mensuelle. Elle est une option intéressante si vous souhaitez avoir une somme cash à donner à vos enfants et petits-enfants tout en vous assurant un train de vie ponctué de loisirs. Ici, un complément de retraite mensuel, peu imposé, vous est assuré à vie.

Le viager occupé sans rente signifie que la totalité du prix est payée comptant (déduit d’une moins-value pour occupation à vie correspondant à un loyer payé d’avance par le vendeur) et ce, sans versement d’une rente viagère. Ce comptant net d’impôt vous donne l’occasion de toucher une somme importante (environ 40% à 50% de la valeur du bien), le vendeur, c’est à dire vous, se gardant un droit d’occupation notarié à vie.

Le viager non-occupé ou libre concerne vos biens locatifs ou votre résidence secondaire. Vous ne profitez que des aspects positifs de votre patrimoine : bouquet et rente jusqu’à la fin de votre existence, la rente viagère étant peu imposée.

Les deux dernières formules sont très intéressantes lorsque vous avez un patrimoine immobilier et que vous n’avez pas besoin d’une rente complémentaire pour subvenir à vos besoins.

Ce bouquet, vous pouvez stratégiquement le :

❖    Transmettre à vos enfants qui auront un âge raisonnable pour en profiter (faire un apport pour leur maison par exemple) ;

❖    mettre en assurance-vie qui vous assurera alors un versement mensuel et la perception d’un capital au final (encore un complément de revenu grâce au viager).

Le viager, au delà de ses particularités juridiques, est un véhicule financier qui vous donne l’occasion d’optimiser ou d’agrandir votre patrimoine.

“Le viager est une transaction intergénérationnelle, volontaire et active. Elle est à l’opposé de l’héritage qui est une transmission intergénérationnelle provoquée involontairement par le décès du propriétaire : les seniors ne sont plus passifs, ils ne subissent plus leur âge, ils deviennent les acteurs de leur indépendance d’aujourd’hui et de demain.”

Dominique Charrier

Je veux mon diagnostic gratuit

 

Thomas Tricoire

About Thomas Tricoire

Leave a Reply

Call Now Button