> -->
Actualité viager

Vente en viager occupé sans rente : un héritage en avance

By janvier 15, 2020 mars 24th, 2020 No Comments

Vente en viager occupé sans rente : un héritage en avance

une analyse comparative entre la vente d’un bien au comptant + signature d’un bail viager // héritage et ce par rapport à l’âge des héritiers au moment de percevoir leur héritage : Nous pouvons et devons faire la même analyse avec la vente en VO sans rente et l’héritage => montrer l’intérêt pour les héritiers d’hériter de 40 à 50 % du bien immobilier en argent à 45 ans quand les parents vendent en viager occupé sans rente plutôt que 100 % à 60 ans et + quand les parents décèdent . De plus aujourd’hui la donation en ligne directe est exonérée de droits de succession jusqu’à 100 000 €/personne et très peu imposée après cette somme…

1er constat : aujourd’hui les enfants héritent des parents à un âge de plus en plus avancé parce que l’espérance de vie augmente. Quel est l’intérêt d’hériter à plus de 60 ans ? Quand les enfants sont élevés et qu’on va prendre sa retraite sous peu. Comment hériter plus tôt : au moins une vingtaine d’années plus tôt.

Une solution pour les CSP+ qui ont une très bonne retraite : vendre au comptant sa résidence principale autour de 65 ans (âge des enfants : autour de 45 ans). Prix : 90 à 80 % de la valeur libre.

+ ? immédiate d’un bail viager afin de vivre le plus longtemps possible dans sa résidence principale comme locataire à vie avec possibilité de ? à tout moment.

Cette formule de vente permet aux parents de faire une donation aux héritiers en nue-propriété par exemple ??

Avantages : avance ? à l’âge de 43 ans en moyenne pour les héritiers.

Inconvénients pour les parents : frais de notaire importants sur un bail d’une durée supérieure à 10 ans

A voir avec Dominique

Retrouvez ici notre livre blanc

Télécharger
alexia.peytoureau3

About alexia.peytoureau3

Leave a Reply

Call Now Button