Interview d’un Vendeur en Viager : “Je n’ai pas de Loyer à Payer Ailleurs”

Michel Legourd, retraité de 80 ans et marié, a vendu son appartement de La Rochelle avec sa femme. Le couple a signé l’acte de vente en viager occupé sans rente le 30 avril 2019. Monsieur Legourd, le vendeur en viager, a accepté de revenir pour nous sur le déroulement de la vente.

Le saviez vous ? Si vous êtes marié, mieux vaut signer un contrat de vente sur deux têtes : au décès d’un crédirentier, le conjoint survivant continue de percevoir la rente viagère sans diminution de celle-ci s’il y en a une et jouit toujours de son droit d’habitation à vie.

Monsieur Legourd, pourquoi avez-vous choisi la vente en viager ?

Ma femme et moi avons des petites retraites et nous voulions être plus sereins et rester autonomes avec un complément de revenus. Avec la signature du contrat de vente en viager occupé, nous améliorons notre quotidien.

Nous évitons également les histoires de famille et d’héritiers. Tout est déjà géré !

Comment vendre en viager ?

Les époux Legourd n’ont pas besoin de changer leurs habitudes. (photo d’illustration)

Pourquoi ne pas être passé par la vente traditionnelle ?

Et j’aurais été coucher où ? Je voulais garder mon appartement. Avec la vente de mon appartement en viager, je peux continuer d’habiter chez moi. Je n’ai pas de loyer à payer ailleurs.

Le viager actuellement reprend alors que pendant un moment, personne ne voulait en entendre parler. Même chez les notaires, c’est un peu tabou.

Pour nous, le viager c’est l’idéal ! On a une meilleure situation financière. Si j’avais vendu en passant par la vente immobilière traditionnelle, j’aurais dû vendre, déménager et chercher une location parce qu’à mon âge, on n’achète plus de maison.

Là, je suis chez moi, j’ai mes meubles, mes rideaux, ma femme et mon chien ! Tout ce qu’il me faut, en somme et je ne paie plus l’impôt foncier.

Quels sont les avantages du viager occupé au quotidien ?

Nous payons beaucoup moins de charges : uniquement les charges locatives et la taxe d’habitation. S’il y a de grosses réparations et de gros travaux, ils sont pris en charge par l’acquéreur. La taxe foncière est également payée par le nouveau propriétaire.

Cela ne fait pas longtemps que nous avons vendu mais nous prévoyons de faire des voyages. On ne bâtit pas des châteaux en Espagne mais nous envisageons l’avenir, loin de la maison de retraite.

Pourquoi avoir choisi le viager occupé sans rente ?

Le versement d’une rente est imposable, nous aurions payé des impôts dessus. Le bouquet seul, net d’impôt sur la plus-value immobilière et sur le revenu, c’est aussi bien !

On l’a placé sur les conseils de Dominique Charrier. Avant de passer par l’Institut National du Viager, nous avions opté pour le viager occupé avec rente mensuelle mais nous n’avons pas eu de touche.

J’avais mis l’appartement sur deux agences de la région : une agence traditionnelle et une autre spécialisée dans le viager mais après la visite de leur agent, nous n’avons plus eu aucune nouvelle !

Bon à savoir ! Il existe plusieurs façons de vendre en viager : en viager libre (sans occupant, l’acheteur peut habiter ou louer le bien), en viager occupé, avec rente à vie (arrérages) ou en viager sans rente. Dans le cas du viager occupé sans rente, les époux Legourd continuent d’occuper leur bien immobilier et ont perçu la totalité du prix de vente au comptant (le bouquet). Le prix de vente d’un bien immobilier est minoré dans ce cas de plus ou moins 50 % de la valeur vénale du bien pour couvrir le droit d’usage et d’habitation. Celui-ci est en fait une sorte de loyer payé d’avance par le vendeur et déduit du prix de vente.

Qui est le vendeur en viager ?

En vendant en viager, Michel Legourd a amélioré sa qualité de vie sans déménager.

Découvrez aussi le témoignage d’un acheteur en viager.

Comment s’est déroulée la vente avec Dominique Charrier et l’Institut National du Viager ?

J’ai vu une annonce de l’Institut National du Viager sur Leboncoin. Dominique Charrier vendait une maison, alors j’ai décidé de téléphoner. Il est venu à La Rochelle visiter notre bien et il a pris l’affaire en main.

7 mois plus tard, l’appartement était vendu après seulement deux visites de futurs acquéreurs. C’était du rapide !

La première visite n’a pas été concluante mais la deuxième s’est avérée être la bonne. Le vendeur venait également de La Rochelle. Dominique Charrier est venu avec lui puis nous a dit qu’il nous rappellerait une semaine après. Ce qu’il a fait. Il nous a téléphoné pour nous dire que l’acheteur prenait l’appartement !

Avec lui, nous avons été bien suivis et surtout conseillés. Monsieur Charrier connaît son travail sur le bout des doigts. Il prend le temps qu’il faut pour bien expliquer tous les tenants et les aboutissants de la vente, aussi bien pour le vendeur que pour le débirentier (acheteur en viager) lors des visites, et ce avec une transparence totale et des réponses précises à toutes les questions.

Si c’était à refaire, je repasserais par lui et je conseille à toutes les personnes dans ma situation de faire de même. Par contre, j’attends toujours ma boîte de chocolats !

Vous souhaitez faire une vente ou un achat en viager ? Faites-vous accompagner par un expert immobilier du viager. Contactez-nous !

Dominique Charrier

About Dominique Charrier

One Comment

Leave a Reply

Call Now Button