> -->
Actualité viager

Les Plus et les Moins des Différentes Formules Viager

By septembre 26, 2019 mars 12th, 2020 No Comments

Les Plus et les Moins des Différentes Formules Viager

Vous voulez acheter ou vendre en viager mais vous ne savez pas quelle est la meilleure solution pour votre situation ? Voici un comparatif des différentes formules viager avec les avantages et les inconvénients de chacune des solutions.

Les avantages et les inconvénients des formules viager pour un acheteur

AvantagesInconvénients
Achat en viager occupé
  • Une décote d’occupation de 40 à 60 %
  • Pas de gestion locative
  • Pas de taxe d’habitation à payer
  • Le bien est entretenu par le vendeur
  • Des frais de notaire réduits
  • Pas de fiscalisation du droit d’usage et d’habitation
  • Le bien n’est pas libre de suite et l’acquéreur devra attendre le décès du vendeur pour l’occuper ou le louer.
Achat en viager libre
  • Achat sans intérêt, sans banque
  • Disponible de suite à l’habitation ou à la location
  • Plus rare sur le marché
  • Un prix d’achat plus élevé puisque pas de décote
  • Aléa : espérance de vie du vendeur
Achat en viager avec rente
  • Pas besoin d’avoir recours à l’emprunt : seul le paiement du bouquet est exigé puis les paiements sont étalés dans le temps via une rentes mensuelle, trimestrielle ou une rente annuelle (arrérages)
  • Les rentes viagères sont exigibles jusqu’au décès du vendeur, qui reste un aléa
Achat en viager sans rente
  • Possibilité d’emprunter avec hypothèque
  • Vous devez contracter un prêt pour pouvoir payer la totalité de la valeur vénale du bien
Achat en viafix ® (vente à terme)
  • Le versement des mensualités est limité dans le temps
  • Pas besoin de recourir à un prêt immobilier
  • Possibilité d’occuper le logement si c’est une vente à terme libre
  • Obligation de payer les rentes sinon dissolution de la vente

Vendeur : les plus et les moins des formules viager

AvantagesInconvénients
Vente en viager occupé
  • Le vendeur peut continuer d’occuper le bien jusqu’à son décès
  • Il ne paie plus de taxe foncière
  • Il ne s’occupe pas des gros travaux et des grosses réparations
  • Il dispose d’un complément de revenus avec la rente
  • Peut se protéger de ses héritiers
  • La taxe d’habitation reste à sa charge ainsi que les charges locatives (taxe ménagère, eau, électricité)
  • Il ne peut céder ni louer le bien
  • Le bouquet et la rente sont moins élevés qu’en viager libre
Vente en viager libre
  • Idéal pour se protéger de ses héritiers
  • Pas de tracas, ni impôts, ni charges
  • Bouquet et rente importants
  • Rente peu imposée : abattement fiscal
  • Capital perdu pour les héritiers
  • Perte de la jouissance du bien
Vente en viager avec rente
  • Les rentes constituent un complément de revenus pour améliorer la pension de retraite du vendeur
  • Les rentes viagères sont imposables
Vente en viager sans rente
  • Le vendeur reçoit la totalité de l’argent de la vente de son bien soit environ 50 % de la valeur du bien
  • Pas de rente et sans possibilité d’en créer une
  • Plus difficile à vendre
Vente à terme (viafix ®)
  • Les mensualités ne sont pas imposables
  • En cas de décès prématuré, ce sont les ayant-droits du vendeur qui perçoivent les mensualités jusqu’au terme du contrat
  • Le vendeur peut être plus jeune qu’en viager classique
  • Le vendeur doit quitter le bien au terme du contrat
alexia.peytoureau3

About alexia.peytoureau3

Leave a Reply

Call Now Button